Noyau ni fixe

Le Festival d’Automne met une fois de plus au cœur de sa programmation la transmission et le dialogue entre deux générations d’artistes : le metteur en scène Joris Lacoste collabore avec de jeunes acteurs et ils signent ensemble Noyau ni fixe, une pièce qui veut mettre en scène les pouvoirs magiques de la parole avec les moyens les plus élémentaires du théâtre : ceux de la voix et des mots, du corps et de la prosodie, de la mélodie et du rythme. Fasciné par les prières, les incantations, les charmes, les maléfices et les sortilèges, Joris Lacoste propose une cérémonie d’aujourd’hui avec ses formules mystérieuses, ses psaumes pop, ses officiants d’un soir, ses enchantements inattendus et ses rites résolument modernes. Une pièce musicale et chorale, tissée des références des jeunes comédiens et traversée des inquiétudes et des beautés de notre monde, pour célébrer ce qui compte et conjurer ce qui fait peur.

  • Texte et mise en scène :  Joris Lacoste
  • Lumières et scénographie : Florian Leduc
  • Assistant à la mise en scène : Oscar Lozano Pérez
  • Conseil musical : Léo Gobin
  • Interprétation : Lucas Borzykowski, Tom Boyaval, Camille Dagen, Raphaëlle Damilano, Lucie Grunstein, Roman Kané, Anna Bourguereau, Zacharie Lorent, Camille Sansterre, Thomas Zuani
  • ‘Coproduction : Association artistique de l’Adami ; Festival d’Automne à Paris
  • En collaboration avec l’Atelier de Paris / CDCN

  • Actualité
    • passées :