Quelques lyriques

TU ME TOURNES

Je le dis à l’envers tu me tournes l’amour que tu donnes autour et d’en rond de moi tu me tournes garçon, tu me tournes moi d’en rond à l’extérieur garçon dedans et à l’envers, tu me tournes à l’intérieur dehors et d’instinct, tu me donnes l’amour des moments avec toi, l’amour des moments sans toi, tu me tournes à l’intérieur dehors, garçon et à l’envers rond de rond, tu me tournes moi d’en rond garçon à l’extérieur dedans et à l’envers, tu me tournes, tu me tournes, tu me tournes garçon, tu tournes à l’intérieur le dehors et le sexe à l’envers, tu retournes à l’envers le dehors et d’instinct tu donnes un amour de, garçon, j’aime ce moment avec toi, j’aime, ce moment sans toi, le moment où mon vœu se fait à l’intérieur garçon et au dehors, le moment où d’en rond de moi tu me tournes à l’intérieur et le sexe à l’envers, rond de rond, j’aime, tu me tournes autour à l’intérieur dehors et d’instinct, j’aime, je vois le dos à l’envers de ce que tu tournes, rond de rond, je vois le dos de ce qui me donne l’amour d’instinct, d’autour et d’où tu me tournes, je vois à l’envers que tu me tournes, tu me tournes, tu me donnes l’amour d’instinct, autour et tu me tournes.

 

JE TOUCHE

Je savais que j’aurais, je ne savais pas que je serais, j’ai su que je, je ne savais pas que je voudrais, je le savais, maintenant j’ai su, je serais, je savais que j’aurais, maintenant que je l’aurais, je n’ai pas su, je n’aurais pas voulu, su que je l’aurais que je voudrais que je serais maintenant, maintenant, maintenant, maintenant je sens, je sens bien, je sens bien maintenant, maintenant je touche, je touche bien, si bien, si bien, si bien, je sens si bien maintenant, maintenant je goûte, j’ai goûté le sucre, j’ai goûté le sel, j’ai goûté le sucre et le sel, j’ai testé, j’ai senti, j’ai touché comme il faut, bien bon, j’ai testé bien bon, je teste, je goûte, je touche ok, le sucre et le sel ok, je sens, je sens bien maintenant, maintenant je touche, je touche, je touche très bien, très bon, très gentil, très doux, je touche si bien, oh si bien, je touche très très bien maintenant, ok je sens très très très bien maintenant, très très gentiment, je touche bon, je touche au bon endroit, dans le mille, je vais te toucher dans le mille si bon, au bon endroit, oh si bien si gentiment tu vois, c’est le meilleur, c’est le meilleur au bon endroit, le meilleur dans le mille si bien, si bien ah je t’ai eu, je t’ai touché, ah je t’ai eu, je t’ai eu, je t’ai eu dans le mille, dans le mille je ne t’ai pas fait mal, dans le mille de mes bras je n’ai pas pu, je le sais, si bien, je ne t’ai pas porté, je l’ai su, je ne t’ai pas porté tort dans mes bras, maintenant, maintenant, maintenant, maintenant oh je touche, je touche, je touche, je touche bien, je sens, je sens si bien, je touche très très très très bien, je touche très bien, très bon, si bon, si gentil ouais, je le sens si bien ouais, là maintenant, je le touche si bien maintenant là je t’ai eu, hein je t’ai eu là, je t’ai eu, je sens si bien maintenant que je t’ai eu.

 

 MES GRANDS SENTIMENTS

Pour mes grands sentiments, pour mes grands sentiments, pour mes grands sentiments vous n’êtes pas ici, vous n’êtes pas ici, vous n’êtes pas ici, pour mes grands sentiments vous n’êtes pas ici. Venez dans le calme je vais vers le bas, venez dans le calme je vais vers le bas, j’avance sur la pointe des pieds, tenez-vous prêt dans le couloir, faites-lui le miaulement, faites-lui le cri, venez dans le calme je vais vers le bas, oh faites-le pour mes grands sentiments, pour mes grands sentiments, pour mes grands sentiments, oh faites-le pour mes grands sentiments faites-le pour de bon. En arrière, en arrière, en arrière j’aurai des ennuis, en arrière bientôt j’aurai des ennuis, des ennuis trop graves car je vise trop haut, en arrière j’aurai des ennuis car je vise trop haut, j’aurai des ennuis, des ennuis trop gros car je vise trop haut, je vise trop loin, je vise trop haut si vous ne venez pas pour mes grands sentiments, pour mes grands sentiments, si vous ne venez pas dans le calme, si vous ne venez pas dans la cuisine pour mes grands sentiments j’aurai des ennuis. Je conduis ma voiture trop vite trop vite je conduis ma voiture trop vite et la musique au-delà, par-dessus la musique au-delà, trop fort et trop vite sur la piste je vais vers le bas, je descends sur la piste au-delà, la musique est trop forte trop vite pour mes grands sentiments, pour mes grands sentiments, pour mes grands sentiments la musique est trop forte. Je vais vers, je ne vis que pour ça, pour mes grands sentiments je vais vers, je ne vis que pour ça, seulement vous, pouvez me calmer, pouvez venir car je vise trop haut, calmez-moi, seulement vous, calmez-moi, oh calmez-moi, seulement vous, venez dans la cuisine oh maintenant venez dans le calme oh calmez-moi, oh seulement vous, oh calmez-moi, calmez-moi seulement vous, vous, venez.

 

CLOWN

Je ne pourrais pas moi, si j’essayais je ne pourrais pas, si j’essayais même le pire le plus bête je ne pourrais pas, si même sucre j’essayais sans le reste du reste, le pire le plus bête je ne pourrais pas, non je ne pourrais non jamais moi, je ne pourrais pas, oh bébé ne va pas le casser, n’y va pas, tu n’es pas toi de la sorte ne va pas, ne va pas de la sorte casser mon cœur que tu prends, ne va pas le casser, tu prends le poids de moi, tu prends le poids de mon cœur pesé, outre de moi le cœur que tu prends de la sorte que tu pèses, quand tu frappes sur la porte ne va pas, de la sorte frapper sur la porte car tu as la clef, bébé tu as la clef ne va pas donc casser la porte, ne va pas casser mon cœur, ne va pas casser mon cœur s’il te plaît je ne pourrais pas moi, ne va pas le cogner le casser ne va pas le briser non, s’il te plaît non, bébé ne va pas casser mon cœur ne va pas, ne va pas casser non, ne va pas non casser mon cœur oh oh, personne ne sait, personne ne sait, personne ne sait mais quand j’étais en bas j’étais ton clown là, quand j’étais en bas, droit dès le début d’en bas je t’ai donné mon cœur de clown là, je t’ai donné mon cœur, tout mon poids pesé de cœur de clown je te l’ai donné, oh oh, personne ne sait, ne va donc pas le casser, ne va pas casser mon cœur de clown, je n’irai pas moi casser ton cœur de panda, ne va pas casser mon cœur de clown je n’irai pas moi casser ton cœur de panda, je n’irai pas moi, ton cœur de panda, personne ne sait, personne ne connaît, personne n’a dit, personne n’a montré, ne nous a démontrés, maintenant c’est à nous bébé que je dis que nous pouvons le faire, oh nous pouvons le faire, tu as mis la lumière dans ma vie de clown et des étincelles à ma flamme de clown et j’ai ton cœur de panda dans mes vues, j’ai ton cœur ouvert dans mes vues, voilà, dans mes vues de clown j’ai ton cœur de panda, tu as mon cœur de clown, j’ai ton cœur de panda, voilà, tu as mon cœur de clown et j’ai ton cœur de panda.

 

MA CURE

Je suis chaud juste comme un four, j’ai besoin d’un certain amour, je ne peux pas juger plus loin, plus fort et plus fort ça devient, quand je touche ce sentiment, quand je reprends de ce sentiment chaud, ce toucher de sensation fine alors je sais que j’ai besoin, je sais que j’ai besoin, je sais que j’ai besoin, quand je touche ce sentiment chaud je sais que j’ai besoin, j’ai besoin d’un traitement spécial, d’un traitement choisi, d’un truc chaleureux, d’une cure, d’un bon médicament, d’un remède fort, d’un régime de force et si je t’appelle je sais, alors si je t’appelle je sais, je sais que tu es là pour me soulager, pour me soulager mon amour, l’amour que tu donnes peut me soulager bon, peut me soulager normal, peut me soulager fort, si tu ne sais pas bien ces choses moi je peux te les dire chéri, je peux te les expliquer, je sais moi que j’ai besoin de ma cure, d’une bonne cure de bonne chaleur, une bonne cure sera chose bonne pour moi, une bonne dose de chaleur pure sera un bonheur pour moi. Vas-y, je veux ma cure, je sais que j’ai besoin, la cure que tu donnes me fait la sensation fine, me procure un goût de précipitations, un toucher de palpitations, aide à me soulager, à me purger, à me départager, chose bonne pour moi quand je touche ce sentiment, quand je reprends de ce sentiment chaud, chose bonne quand je reprends de ce sentiment de sensation fine, et il est bon pour moi d’avoir à me soulager, et il est bon pour moi, d’avoir à me purger, à me départager, vas-y, attrape juste une prise, toi de mon corps et au-dedans bientôt nous le ferons, oh nous le ferons bien, nous nous sentirons très fins : je ne peux pas t’attendre pour opérer, je ne peux pas t’attendre pour plonger, je ne peux pas t’attendre garçon, quand je reprends de ce sentiment, quand je touche ce sentiment chaud je sais que j’ai besoin, je sais tu sais que j’ai besoin, j’ai besoin vite vite de ma cure à discrétion, à discrétion, à discrétion, je sais tu sais que j’ai besoin, je veux, maintenant je veux ma cure, ma cure, ma cure, ma cure, ma cure, ma cure, ma cure, ma piqûre, à discrétion, à discrétion, à discrétion, à discrétion, je sais tu sais que j’ai besoin, maintenant je veux, je te demande ma cure, ma cure, ma cure, ma cure, ma cure, ma cure, ma cure à discrétion.

 

JUSTE POUR UN JOUR

Serez-vous la reine cependant que rien d’ici ne nous garde, ne nous conduira loin, juste pour un jour nous pouvons les battre, nous pouvons les battre, serez-vous la reine cependant que rien d’ici ne nous garde, ne nous conduira loin, pouvez-vous dire de ce fait que c’est un fait oui nous sommes et nous serons, nous nous aimerons cependant que rien d’ici ne nous garde, ne nous tient dans le temps, ne nous conduira loin, juste pour un jour nous pouvons les battre et les voler, nous sommes des, nous serons des, à tout jamais pouvez-vous le dire ? Rien ne peut nager comme nous, rien ne nous garde ensemble, ne nous tient dans le temps, nous pouvons les battre à tout jamais, nous pouvons être des, juste pour un jour, vous serez la reine cependant que rien ne nous conduira loin, nous pouvons les battre et les voler, pour toujours nous pouvons être des, juste pour un jour nous pouvons être nous : je peux me rappeler (je me rappelle), debout contre un mur (contre le mur), comme si rien n’arrivait (ne pouvait arriver), et la honte était de l’autre côté : oh serez-vous la reine cependant que rien ne nous conduira loin, nous pouvons les battre à tout jamais, nous pouvons les battre et les voler juste pour un jour, nous pouvons être des, nous serons des, nous sommes des, juste pour un jour nous ne sommes rien, nous sommes des héros, rien ne nous aidera que nous ne trouverons tout seuls, pas mieux, pas un séjour, pas ici, rien d’autre que nous ne trouverons tout seuls, plus sûrs et plus nous aimerons, juste pour un jour, juste pour un jour, juste pour un jour, juste pour un jour.

 

GROS AMOUR

Tourne tes lumières et tire les rideaux fille, laisse laisse le descendre, une fois encore, dans notre vie encore, dans notre notre lit encore, ça fait un long (long, long, long, long) temps que j’ai gardé loin de toi, ce message pour toi fille mais il semble que je n’étais pas, que je n’étais pas, que je n’étais jamais, il semble que je n’étais pas à l’heure : sois gentille avec moi fille et je serai bon sur ta bouche, je serai bon sur ta bouche, n’essaie pas de résister, non de non, jamais, laisse laisse le descendre, laisse venir mon amour qui brille dedans, dégringoler dedans, une fois encore, dans notre vie encore, ça fait un long (long, long, long, long) temps que je veux que tu saches en ce moment, et je veux que tu saches en ce moment, je veux que tu saches que si je n’étais pas à l’heure, si je n’étais pas à l’heure, si je n’étais jamais, si je n’étais pas à l’heure quand même je veux passer à travers toi, toujours je veux passer à travers toi, à l’heure, à l’heure, à l’heure, en temps et en heure je veux passer à travers toi, fille toujours je veux te donner, quelque chose, quelque chose, quelque chose de gros, quelque chose de gros, à l’heure, à l’heure, en temps et en heure je veux, je te donnerai, quelque chose de gros, je veux te donner fille un certain gros gros amour d’amour (bon, bon, bon, bon), je veux te donner fille un certain gros gros amour d’amour (bon, bon, bon, bon), ah, hi, oh, hi, oh, ah, dis je veux te donner à travers un certain gros gros gros amour d’amour : à l’heure, à l’heure, en temps et en heure, en temps et en heure je te le donnerai, je te le donnerai je suis toujours, c’est vrai qu’il semble que je suis toujours, je ne suis jamais, il semble que je suis toujours, je ne suis jamais, je suis en retard, je suis en retard, je suis en retard, je suis en retard, je suis toujours en retard mais je te le donnerai, à l’heure, à l’heure, à l’heure, à l’heure, en temps et en heure je te le donnerai.

 

BATS-LE

Tu ferais mieux de courir garçon, tu ferais mieux de jouer ce que tu peux. Tu veux être mauvais ? Tu veux être dur ? Alors bats-le, juste bats-le, bats-le, juste bats-le, bats-le, bats-le, bats-le battu, bats-le, bats-le, bats-le battu, bats-le, battement juste, bats-le, juste bats-le, bats-le battu, bats-le, bats-le, bats-le, juste bats-le, bats-le battu, battement juste, bats-le, casse-le, frappe ça.

 

COTÉ TRANCHANT

Comment vous laisser dire pour traiter comme vous, pour vous passer après votre colère sur, pour après vous avoir votre main sur qui, pour vous être laissé confondre et pensé je vous l’avais dit, pour votre amusement, comment vous laisser dire comment laisser croire que sentir, pour me traiter comme vous, pour trahir comme vous, pour prendre l’amour par le côté tranchant (côté tranchant, côté tranchant, côté tranchant) ? Comment jusqu’à tourner ailleurs et trouver dur pour dire ce qui a besoin de lui, pour dire oui mais je suis tout à fait sûr que non, pour vous dire oui juste comment je, pour vous voir comme je descends, pour sentir juste aujourd’hui de descendre et d’obéir, comme s’il n’était pas assez, comme s’il était plus grand, comme s’il était beau de prendre la fuite par le côté tranchant (côté tranchant, côté tranchant, côté tranchant) ? Je serais une autre personne aujourd’hui et j’ai pensé peut-être et j’ai pensé sans doute j’ai, de ce que l’on juge penser quand le cœur après se double et se développe froid, j’ai entendu vous parler me dire comment je jugez-vous quoi que je traverse maintenant, pourquoi le pensez-vous si bien, comment le prenez-vous, comment le prenez-vous, comment le prenez-vous par-dessus tout votre côté tranchant (côté tranchant, côté tranchant, côté tranchant) ?